Des élèves au Togo

Dans cet article, je souhaite vous parler de l’aventure d’une famille de l’école.

 

Une joyeuse famille de deux parents et leurs 5 enfants qui est partie fin janvier au Togo pour deux ans.

Ce départ est organisé dans le cadre d’une mission de volontaires de solidarité internationale.

L’organisme qui encadre leur mission s’appelle Fidesco.

(Fidesco 91 Bd Auguste Blanqui – 75013 Paris).

 

La famille est donc arrivée au Togo, à Sokodé pour servir la communauté du Puits de Jacob  http://www.puitsdejacob.com/temoignage-d-un-volontaire-dcc-au-togo.php

 

Sokodé est la deuxième ville du pays.

Le travail des parents consistera à soutenir d’une part un centre médical, et d’autre part à un projet agricole.

Le Centre Médical emploie une quarantaine de personnes. Les tâches sont nombreuses (comptabilité, gestion, ressources humaines).

Le projet agricole quant à lui comprend entre autres la reprise d’une plantation d’anacardiers, de tecks, et d’orangers.

 

Les enfants Vont à l’école Ste Joséphine Bakhita.

Les classes comprennent de très nombreux enfants, et ils parcourent 8 km environ à pied chaque jour pour aller et revenir de l’école deux fois dans la journée.

 

Fidesco qui est l’organisme qui gère la mission a été fondé en 1981

Aujourd’hui, il y a plus de 220 volontaires envoyés dans 23 pays autour du globe par Fidesco.

Ils sont formés et compétents afin de travailler avec les populations locales.

Le coût de la mission, la formation, le transport, l’indemnité de subsistance sur place, etc, est pris en charge par Fidesco.

Les ressources financières de Fidesco dépendent pour partie du Ministère des affaires étrangères, et pour 80 % de dons.

 

Il est possible de parrainer la mission de la famille De Dinechin, en mission au Togo, à Sokodé, et de recevoir leur rapport de mission tous les 3 mois, et de participer ainsi à l’aventure.

Les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66 %.